Les Mecs Cheveux

E
ntrant chez Les Mecs Cheveux, on a davantage l’impression de se retrouver dans un lounge à scotch que dans un salon de barbier. Dès les premiers pas, on est transporté dans un environnement typiquement masculin qui reprend les meilleurs éléments des établissements des années 40 et 50 tout en y ajoutant une touche de modernité.

C’est la mission que Steve Iconomopoulos s’est donnée lorsqu’il a lancé Les Mecs Cheveux en 2009. Créer un repère pour le gentleman cherchant la qualité tant dans la coupe que dans l’expérience et où le décor irait bien avec les bouteilles de scotch placées sur le mur. C’est qu’en plus d’offrir un service de coupe de cheveux et de taillage de barbe, Les Mecs Cheveux possède un bar complet, rempli d’une large sélection de scotch qui sont offerts par le patron aux clients lors de leur visite – quelle que soit l’heure de la journée.

“Dans les gros salons, le client est devenu un numéro. Je voulais créer un lieu où chaque client sent qu’il reçoit l’attention qu’il mérite”.

Steve Ikonopoulos, Propriétaire

Le scotch offert sera différent selon la tête du client. Ainsi, le hipster barbu tatoué aura droit à un scotch de caractère, fumé et à l’arôme puissant tandis que le gentleman plus classique recevra un single malt plus léger. Pour Steve, le scotch représente le mélange parfait entre la nature primitive de l’homme et son côté raffiné et s’accorde à la perfection avec l’ambiance du salon de barbier traditionnel.

Un client à la fois

Au cours des dernières années, Steve coupe les cheveux depuis plus de 30 ans. Il a d’abord travaillé comme barbier pendant 14 ans, puis dans l’univers de la coiffure pendant 12 ans pour enfin sentir l’envie de revenir vers ses racines et créer un salon de barbier dont le service repose sur l’expérience, le savoir-faire, la qualité et l’attention accordé à l’individu.

Durer longtemps dans le métier

Le secret de Steve pour rester au sommet de son art, c’est d’adapter les styles au gré des modes tout en gardant les fondamentaux intacts.

“À l’époque de mon père les hommes venaient chez le barbier chaque deux semaines. Aujourd’hui, les choses ont changé et la relation entre le barbier et ses clients est beaucoup plus impersonnelle”.

Steve a travaillé le salon seul pendant un certain temps. Bonnes nouvelles pour tout le monde, il à maintenant enfin embauché (ou je pourrais dire, choisi) un autre coiffeur de talent pour l’aider à offrir un meilleur service de qualité à ses clients. Roberto doit être un incroyable barbier, à cause que tous les aspirants qui ont frappé à sa porte au fil des ans, il est le seul qui a fait la coupe.

Si vous souhaitez découvrir l’expérience de Les Mecs Cheveux — réserver à l’avance. L’horaire de Steve est assez complet car il semble avoir réuni tous les ingrédients pour gagner la fidélité de ses clients, coupe après coupe. Alors, qu’attendez-vous? Contactez-nous pour prendre rendez-vous.